Bilan de la semaine internationale

Treize joueurs du groupe professionnel du Paris Saint-Germain ont rejoint leur sélection respective durant cette semaine internationale. Bilan.
Bilan de la semaine internationale

ALPHONSE AREOLA / PRESNEL KIMPEMBE / ADRIEN RABIOT / KYLIAN MBAPPÉ - FRANCE
Mission accomplie pour l'Equipe de France ! Grâce à leur deux succès - face à la Bulgarie (1-0) samedi à Sofia et devant la Biélorussie (2-1), ce mardi au Stade de France - les Bleus ont remporté leur duel à distance pour la première place avec la Suède. Les hommes de Didier Deschamps concluent donc cette phase de qualification pour la Coupe du Monde 2018 à la tête du groupe A (23 points), validant ainsi leur billet pour la Russie. Du côté des Parisiens, Adrien Rabiot - entré en jeu à la place de N'golo Kanté (34e) - a joué près d'une heure en Bulgarie et a ainsi honoré sa 4e sélection en Bleu. Tandis que Kylian Mbappé - titulaire en Bulgarie et entré en jeu à la place de Kingsley Coman face à la Biélorussie (61e) - a célébré ses 7e et 8e apparitions en Equipe de France.

Bilan de la semaine internationale

KEVIN TRAPP / JULIAN DRAXLER - ALLEMAGNE
Officiellement qualifiée après son succès à Belfast face à l'Irlande du Nord (3-1) lors de la 9e journée, la Mannschaft a achevé son parcours de qualification pour la Coupe du Monde 2018 par une victoire contre l'Azerbaïdjan (5-1) lundi à Kaiserslautern, enregistrant ainsi un 10e succès en autant de rencontres. Titulaire face à l'Irlande du Nord, le Parisien Julian Draxler a joué 72 minutes à Belfast, mais il a dû déclarer forfait pour la rencontre face à l'Azerbaïdjan pour cause de grippe.

Bilan de la semaine internationale

THOMAS MEUNIER - BELGIQUE
Déjà qualifiée pour la Coupe du Monde 2018 avant cette semaine internationale, la Belgique a pour autant poursuivi son festival offensif lors de ces qualifications. Bilan : une victoire (4-3) à Sarajevo face à la Bosnie-Herzégovine, grâce notamment à un but et une passe décisive de Thomas Meunier, puis un large succès face à Chypre (4-0). 8 réalisations qui permettent aux Diables Rouges de terminer cette phase de qualification en tête du classement des meilleures attaques de la zone Europe à égalité de buts avec l'Allemagne (43).

Bilan de la semaine internationale

EDINSON CAVANI - URUGUAY
Tenu en échec jeudi au Venezuela (0-0), l'Uruguay s'est imposé (4-2) ce mardi face à la Bolivie à Montevideo, grâce notamment à un but de l'attaquant parisien Edinson Cavani, meilleur buteur de la zone AMSUD avec 10 réalisations. La Celeste (31 points) termine donc cette phase de qualification à la deuxième place et composte donc son billet pour la Coupe du Monde 2018 en Russie !

Bilan de la semaine internationale

DANI ALVES / MARQUINHOS / THIAGO SILVA / NEYMAR JR - BRESIL
Déjà qualifié avant ces deux dernières journées de qualification de la zone AMSUD, le Brésil a fait match nul avec la Bolivie (0-0) jeudi dernier à La Paz. Une rencontre qu'ont disputé en intégralité Dani Alves et Neymar Jr. Lui aussi dans le onze de départ auriverde, Thiago Silva a dû céder sa place sur blessure peu avant la demi-heure de jeu, remplacé par son coéquipier en club Marquinhos. Mardi, la Seleçao emmenée par un Marquinhos capitaine s'est imposée face au Chili (3-0). Titulaire Neymar Jr a été remplacé à 5 minutes du terme, tandis que Marquinhos et Dani Alves ont disputé l'intégralité de la rencontre. Avec un bilan de 12 victoires, 5 nuls et une seule défaite, le Brésil premier avec 41 points a réalisé un quasi sans faute dans cette campagne de qualifications de la zone AMSUD.

Bilan de la semaine internationale

ANGEL DI MARIA - ARGENTINE
Tenue en échec à domicile par le Pérou (0-0) jeudi, l'Argentine a du attendre l'ultime journée des qualifications de la Zone AMSUD et un succès en Equateur  (3-1) pour décrocher son billet pour la Coupe du Monde 2018. Titulaire Angel Di Maria a délivré une passe décisive pour le premier des trois buts de Lionel Messi. L'Albiceleste conclut donc cette phase de qualification à la troisième place avec 28 unités.

ITALIE
Un peu plus tôt dans la semaine et malgré le forfait de Marco Verratti, l'Italie s'est assurée d'une place de barragiste pour la prochaine Coupe du Monde. Tête de série, la Squadra Azzurra connaîtra le nom de son adversaire le mardi 17 octobre prochain.